tous-les-billets-de-madagascar

La monnaie de Madagascar

Lorsqu’on arrive en tant qu’expatrié ou touriste dans un nouveau pays comme Madagascar, on est toujours confronté à ce problème : le changement de monnaie. En effet, d’une monnaie à l’autre, il peut y avoir de grands écarts de valeurs, et c’est le cas pour la monnaie de Madagascar. Ou plutôt devrais-je dire, les monnaies malgaches.


Les différentes monnaies malgaches

Billet de 500 Ariary; servi avec son zébu.
Billet de 500 Ariary; servi avec son zébu.

Pourquoi ce pluriel ? Et bien tout simplement parce que à Madagascar, bien qu’il n’y ait qu’une seule monnaie officiel en vigueur, concrètement, c’est bien deux unités monétaires qui sont utilisées au quotidien par les malgaches, avec de forts écarts de valeurs. Autant un expatrié s’y retrouvera vite, autant un touriste en vacances à Madagascar sera vite perdu, voir pourra même se faire totalement arnaquer en payant 5 fois plus cher.

Il existe deux monnaies : le Franc Malgache  (FMG) et l’Ariary (MGA). 1 Ariary = 5 FMG

Car oui, c’est bien un facteur 5 qui sépare l’ariary ou MGA, la monnaie de Madagascar officielle, du franc malgache ou FMG. 1 Ariary = 5 franc malgache. Il n’est pas rare de voir une personne donner un prix en franc malgache à un touriste Français. Et le touriste français, certain de connaître la monnaie officielle de Madagascar, va payer en Ariary, donc cinq fois plus cher. Alors si vous achetez des catless ou des sambos, c’est pas grave, il vous coûtera 1000 Ariary au lieu de 200, et votre budget de vacances ne devrait pas trop en souffrir. Mais si c’est une course de taxi qui est payée 50 000 Ariary alors qu’elle ne vaut que 10 000 (ce qui est déjà un tarif pour touristes, huhu) … Ça commence à faire mal.


Un peu d’histoire de la monnaie de Madagascar …

Pour comprendre cette situation, il faut regarder l’histoire de Madagascar. En 1896, l’Ariary, qui était la monnaie malgache de l’époque, la vraie, a été remplacée par le franc français lors de la colonisation.Lors de la décolonisation en 1960, il prit alors le nom de franc malgache.

Billet de 200 Ariary.
Billet de 200 Ariary, avec le chiffre malgache Roanzato.

Entre 1960 et 2003, le franc malgache traversa les décennies. Toutefois, il ne la traversa pas seul, car l’Ariary était encore présent sur les billets, en malgache, jusqu’à son officialisation, en 2003.


Utiliser la monnaie malgache

10000 Ariary, le plus moche des billets malgaches.
10000 Ariary, le plus moche des billets malgaches.

L’utilisation de la monnaie malgache est déroutante. Lorsque le prix est donné en français, alors ce sont des  francs malgaches. Si le prix est donné en malgache, alors ce sont des Ariary. Tous les malgaches le savent ! Iray Alina    (chiffre 10 000, en français) signifie dix mille ariary, mais 50 000 FMG !

Les malgaches ne combinent les chiffres français et l’Ariary qu’avec les étrangers.

En ville, mis à part dans les supermarchés et certains taxis, les gens donnent rarement  ne vous donnera le prix en Ariary. Donc chaque fois que vous payez, pensez à toujours demander l’unité monétaire que la personne utilise , et si c’est le franc malgache, demandez la conversion en Ariary. Mais , ne vous laissez pas avoir.  Et si le prix vous semble très élevé, dites vous que c’est probablement en franc malgache.

Billet de 5000 Ariary.
Billet de 5000 Ariary. A la plage !

En brousse profonde, les gens n’ont même pas connaissance de l’existence du FMG. Leur prix seront donnés systématiquement en langue malgache, donc en Ariary. En fait, il n’y a que lorsque que les malgaches conversent avec des vazaha qu’ils donnent un montant en Ariary, en donnant le chiffre en français, par exemple, cinq mille Ariary …


Les billets en cours à Madagascar …

Les petites coupures

Les petits billets de la monnaie de Madagascar ne valent pas grand chose, mais ils ont au moins le mérite d’être très jolis. Parmi mes préférés, le billets de 1000 Ariary et 100 Ariary. Il font un peu billets de monopoly, mais bon …

    • 100 Ariary = 3 centimes d’euros.
    • 1000 Ariary = 30 centimes d’euros.
    •  200 Ariary = 6 centimes d’euros.
    • 500 ariary = 15 centimes d’euros.

Les grosses coupures

  • 5000 Ariary = 1,5 euros.
  • 10000 Ariary = 3 euros.
Un vieux billet, typique de la monnaie de Madagascar
Un vieux billet, typique de la monnaie de Madagascar

Enfin, la monnaie de Madagascar n’est pas toujours aussi belle à voir. Nous voyons ici des spécimens neufs et en bon état… Mais il faut bien avouer une chose : c’est une denrée rare, et la plupart des billets qui circulent sont dans un état assez piteux.


Faire du change

Vous aurez bien sûr besoin de faire du change, car même si vous pourrez payer en euros dans certains endroits, ça n’est pas la monnaie officielle.

N’échangez JAMAIS de l’argent dans la rue, mais uniquement dans un centre agréé !

Le moyen le plus approprié de faire du change dépend du contexte dans lequel vous venez à Madagascar. En effet, si vous rejoignez une personne expatriée dans le pays, alors il vaut mieux lui acheter des Ariary. Si vous n’avez pas cette possibilité, alors il vous faudra faire du change sur place. Le moyen le plus simple est d’acheter des Ariary avec des euros dans un bureau de change.

Je vous déconseille formellement d’échanger avec les personnes qui vous le proposeront dans la rue à Analakely. D’une part parce que c’est illégal. De plus, ce style de manœuvre vous expose trop,  car rien ne vous garantit l’honnêteté de votre interlocuteur et vous risquez de vous faire attaquer une fois l’opération faite.  Et enfin, vous risquez de vous faire arnaquer sur le taux.

Retirez 400 000 MGA si vous utilisez une carte Visa, pour limiter les frais!

Je ne vous conseille pas non plus de faire le change en France. Sinon, vous devrez prendre une valise uniquement pour les billets. Il sera plus facile de venir avec des euros sur vous, et de changer les euros au fur et à mesure de vos besoins. En effet, les billets d’euros seront moins encombrants que les Ariary.Enfin, avec la carte VISA, vous pouvez effectuer un retrait dans tous les pays du monde, mais les banques prélèvent souvent des frais exorbitants. Demandez les à votre banque.

Une réflexion sur “ La monnaie de Madagascar ”

  1. Il y a de plus en plus de distributeur ATM avec un policier en garde. En 2015 vous pouviez retirer un maximum de 300 000 ariary, si vous en retirez plusieurs fois vous pourrez atteindre la limite de votre carte bancaire. Les frais et le taux de change est plus intéressant que de changer des euros. J’y retourne en 2017 mais je prends aussi des Euros en cas d’atteinte de la limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre séjour à Madagascar et découvrez les meilleures destinations de l'ïle rouge.