Paysage de Manambato, vu du lac

Manambato, paradis lacustre

Lorsqu’on pense au tropiques, on pense d’abord aux belles plages, au sable fin, aux cocotiers, et à la mer ! Pourtant, ca serait trop restrictif, car il existe à Madagascar un endroit tout aussi paradisiaque, avec en gros avantage, l’eau douce … Et oui, Manambato n’est pas une station balnéaire maritime mais se trouve au bord d’un lac.


Manambato

Construction d'une maison dans le village entre le lac Rasoabe et l'océan indien, à Manambato.
Construction d’une maison dans le village entre le lac et la mer

Manambato est un petit village situé près la cote Est de Madagascar pas très loin de Brickaville, au bord du lac Rasoabe en bout du Canal des Pangalanes. Le lac sépare le village de la côte.

Il s’agit d’une destination très appréciée des résidents souhaitant passer un week-end à la plage, tant le coin est calme et paradisiaque.


Se rendre à Manambato

Manambato se mérite !

Un 4×4 est nécessaire pour aller à Manambato.

Depuis  Antananarivo, il faut prendre la RN2 et dépasser la ville de Brickaville d’environ 10 kilomètres. Une piste TRES secondaire part alors sur la gauche et traverse de manière sinueuse la brousse environnante pour rejoindre Manambato après une quinzaine de kilomètres.  Il n’est tout simplement pas possible de s’y rendre en taxi-brousse. Le seul moyen qu’il reste est le véhicule privé, de préférence un bon 4×4.

La meilleure saison pour aller à Manambato est la saison sèche, car en saison des pluies, la piste n’est pas praticable.


A propos de Manambato

Le logement

Un hôtel de Manambato
Un hôtel de Manambato

Il existe de nombreux hôtels à Manambato, la plupart se trouvent près du village, sur une route continue longeant la plage du lac. Certains hôtels se trouvent également de l’autre coté du lac. Dans ce cas, il faut s’y rendre avec un transport maritime. Ceci est tout à fait possible , mais il faut savoir que :

  1. Vous ne pourrez pas faire traverser le véhicule. Il faudra le laisser sur un parking à Manambato.
  2. La traversée est très chère : les bateliers la facturent 180 000 Ariary (quelque soit le nombre de personnes)

Enfin, sachez que Manambato n’est pas alimentée par la JIRAMA. Il n’y a pas d’électricité, à moins que votre hôtel ne dispose d’un groupe électrogène. Dans ce cas, il ne sera en marche qu’entre 18h et 22h environ.

Le repas

Comme souvent sur les plages de Madagascar, vous aurez possibilité de prendre des repas en dehors de votre hôtel. Vous serez certainement abordé par des personnes sur la plage qui vous proposeront de vous apporter du poisson et du riz. Ces personnes traitent directement avec les pêcheurs du coin, c’est donc l’assurance d’avoir du poisson frais.

Un piège à poisson
Un piège à poisson

C’est aussi financièrement avantageux !  Par exemple, à l’hôtel, votre repas vous couterait environ 20 000 Ariary par personne. Sur la plage, cela vous couterait environ 40 000 Ariary pour 4 personnes ! Petit bémol, la cuisine est un peu grasse. Ne demandez surtout pas de la cuisine en sauce, car la sauce est extrêmement huileuse.


Que faire à Manambato

La plage du lac Rasoabe, Manambato
La plage du lac Rasoabe, Manambato

Comme la plupart des villages malgaches, le coté urbain de Manambato n’est pas exceptionnel. L’intérêt du coin est surtout sa grande et belle plage, calme et désertique, au bord de l’eau douce !

La mer

La plage (vue d'une pirogue)
La plage (vue d’une pirogue)

Vous passerez la majorité de votre séjour au bord du lac près de la plage de votre hôtel, mais il est tout à fait possible de traverser le lac en pirogue pour se rendre de l’autre coté et aller sur la côte.  C’est à faire une fois pour voir le coin, car c’est tout de même très joli. Vous traverserez un village avant d’arriver sur la côte coté océan indien. Sachez toutefois que vous ne pourrez pas vous y baigner, car la mer est très forte ici ! Ça n’est pas bien grave, car se baigner dans le lac est tellement plus agréable … Profitez de votre trajet pour acheter des poissons pour le repas !

Pour information, nous avons payé 50 000 Ariary la traversée en pirogue. La balade a commencé tôt le matin vers 8h et s’est achevé à 11h. Le piroguier nous a expliqué qu’il n’était pas possible de rester davantage, à cause du courant fort sur le lac dans l’après-midi. Pour ma part, je ne suis pas sûr que le courant soit vraiment problématique, mais je crois plutôt que le souci venait de la vétusté de l’embarcation (les navettes pour les hôtels et le Palmarium traversent le lac toute la journée) . Faîtes donc attention si on vous propose la même prestation.

Le palmarium

Accessible uniquement en bateau (la traversée coute aussi 180 000 Ariary), il semble que ce soit le seul endroit réellement visitable à Manambato. On y trouverait notamment de nombreuses espèces de lémuriens. Pour ma part, je n’y suis pas allé, je ne peux donc pas vous fournir plus d’informations sur ce sujet, mais vous trouverez des informations à ce sujet ici.

La plage du lac de Manambato
La plage du lac de Manambato

 

Et maintenant, donnez-nous votre avis ! Comment trouvez-vous le concept de plage au bord d’un lac ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas rater sur le site


Le soleil à travers la fenêtre de l'Isalo! Visiter l’Isalo
La chanteuse de rock malgache Iary Tana In Rock : l’évènement rock de Madagascar
au-sommet-de-Andringitra L’Andringitra et le Pic Boby