Coucher de soleil au mont Passot (2)

Les excursions de Nosy Be

A Nosy Be, on ne trouve pas que du sable et la mer. Les terres aussi sont le théâtre de quelques lieux sympathiques à visiter entre deux baignades … Il est intéressant de laisser de coté son maillot de bain le temps d’une journée pour parcourir les entrailles de la grande île. Nous vous proposons un aperçu de ces excursions dans le dernier volet de notre série sur l’île de Nosy Be .


L’arbre sacré

Le lieu de l'arbre est bien aménagé.
Le lieu de l’arbre est bien aménagé.

A Madagascar, il n’est pas rare que l’inconnu soit sources de légendes. L’arbre sacré en est un exemple parfait ! Il s’agit d’un ficus bangalensis, arbre originaire de l’Inde, et offert en  cadeau vers l’an 1800 à la reine Tsiomeko. Cet arbre pour particularité d’avoir des racines au bout de ses branches. Lorsque les racines touche le sol, elle y plante un nouvel arbre. L’arbre couvre maintenant une superficie de plus de 2000 mètres carré !

Un crâne de Zébu sacrifié à l'arbre sacré de Hellville, Nosy Be
Un crâne de Zébu sacrifié à l’arbre sacré.

Ce phénomène, jamais observé à Madagascar, a donné à l’arbre un caractère  sacré et en a fait un lieu de culte. On y voit par exemple, des têtes de zébu sacrifiés ici à l’occasion de grands évènements.

L’arbre sacré se trouve à quelques kilomètres de Hellville. On demandera sur place de revêtir les habits traditionnels de Nosy Be (le lamba): il s’agira simplement de revêtir des paréos selon la coutume, par-dessus vos vêtements. Pour les femmes, il est également possible d’appliquer des peintures traditionnelles sur le visage.

Habits traditionnels de Nosy Be, le lamba
Habits traditionnels de Nosy Be, le lamba

Après une courte visite, un petit rafraichissement vous sera offert. Avec de la chance, il est également possible d’observer des lémuriens de très près !


Le mont Passot

Le mont Passot est simplement le point culminant de Nosy Be et le lieu idéal pour observer un superbe coucher de soleil. On y observe dans un panorama à 180° une nature paisible entremêlée à l’eau des lacs. L’entrée est payante mais l’endroit est aménagé. Une petite plateforme accueille les touristes qui s’y rendent en général au crépuscule, et un parking a été construit à proximité.

Vous aurez peut-être l’occasion de déguster une part de gâteau ! Selon notre guide, chaque soir, un gâteau est offert à tous les visiteurs …

Il est déconseillé de s’approcher des lacs : vous pourriez vous confronter à des fady, à des crocodiles ou bien même, qui sait quelle rencontre vous pourriez y faire.

De même, nous avons noté un empressement certain de nos guides et du loueur de quad, pour nous inciter à partir et rentrer avant l’obscurité totale. Nous supposons donc d’éventuels risques liés à la sécurité la nuit… Toutefois, impossible de vérifier notre hypothèse, vu que nous avons respecté scrupuleusement les consignes. Si vous voulez une suggestion, faites comme nous.


 Le parc national de Lokobe

Plan du parc national de Lokobe
Plan du parc national de Lokobe

Lokobe se trouve au sud-est de l’île, derrière Hellville ; la route pour s’y rendre est en bon état. Il s’agit d’un parc national de type forêt, bien qu’il ne soit pas de la même carrure que les mastodontes du pays comme Ranomafana ou Andasibe. L’endroit est globalement désert, bien que très bien aménagé, nous n’y croisons que 3 personnes chargées de l’accueil. Il n’y a pas de confusion possible sur les tarifs d’entrée du parc.

Il existe plusieurs parcours, allant de 1h à 3H, de difficulté moyenne : contenant un peu de relief et quelques montées et descentes, les différents parcours permettent de faire une simple promenade en forêt se terminant sur la plage, à une bonne grimpette pour accéder à un point de vue. Le parc contient également des espèces de plantes et d’animaux, tels que des caméléons et des lémuriens.

Toutefois, je ne vous conseille d’aller à Lokobe que si vous n’avez plus rien d’autre à voir, à moins que vous n’aimiez la forêt. Nous n’avons pas pu avoir de guide pour notre visite ; il n’y a aucune risque de se perdre, étant donné que le chemin est bien aménagé et bien balisé. Toutefois, sans guide, impossible de voir les lémuriens ! Il parait qu’ils sortent surtout le matin … Nous n’en avons vu aucun pour notre part. Renseignez-vous sur la possibilité de prendre un guide sur place, sinon le parc n’a aucun intérêt.

La plage du parc de Lokobe à Nosy Be
La plage du parc de Lokobe à Nosy Be

Le parc Lemuria land

Il s’agit d’un parc privé, avec au programme :

  • La visite d’une distillerie
  • L’observation d’animaux tels que des lémuriens et tortues

 Le circuit « classique »

A Ambatoloaka, des taxis vous proposeront certainement un circuit classique sur une journée (prix conseillé : 100 000 Ariary, essence incluse, prix du repas et d’entrées au parc non inclus):

  • Visite de l’arbre sacré
  • Visite de Lemuria’s Land
  • Déjeuner à Andilana. Attention à ne pas vous faire piéger, il n’est pas impossible que le chauffeur vous emmène dans le restaurant de ses copains, tarifé à des prix prohibitifs. De plus, vous pourrez perdre du temps et ne pas profiter d’Andilana … Insister pour manger rapidement dans une gargotte.
  • Après midi à Andilana
  • Observation du coucher de soleil au mont Passot.

Et maintenant, à vous ! Voulez-vous ajouter quelque chose sur Nosy Be ? Avez-vous besoin d’autres informations sur la grande île  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser


Le soleil à travers la fenêtre de l'Isalo! Visiter l’Isalo
La gare de Soarano Antananarivo, une capitale très atypique
Nosy Iranja, quelques petites vagues en fin d'après midi. L’île de Nosy Be

A ne pas rater sur le site


Paysage de Manambato, vu du lac Manambato, paradis lacustre
au-sommet-de-Andringitra L’Andringitra et le Pic Boby
La chanteuse de rock malgache Iary Tana In Rock : l’évènement rock de Madagascar