image-article-ebola-icimadagascar

Ebola à Madagascar

Cela fait des mois qu’on entend parler d’Ebola. « La pire pandémie que l’Afrique ait connue » par ici, « le risque sanitaire mondial par là », « nous allons tous mourir par la pandémie », et j’en passe et des meilleurs. Alors, qu’en est il vraiment ? Je n’ai pas la réponse à la question, mais je commence à avoir un avis bien tranché.


De la psychose …

Il y a quelques semaines de ça, une polémique a pris de l’envergure , ici à Tananarive. Non, ce n’est pas la sortie d’un brûlot écrit par l’ex-épouse d’un DJ,  mais bien l’arrivée d’un bateau en provenance d’Afrique qui a suscité tout ce tracas.

Le bateau, parti d’Europe, serait passé par le Libéria, puis par d’autres pays avant de se voir refuser l’entrée du port de Tamatave sans avoir passé au préalable une analyse approfondie. Qui a abouti bien sûr, à la conclusion qu’il n’y avait aucun danger.


Inspection à Ivato

Ailleurs à Madagascar. Des personnes ont du se soumettre à examen médical, visant à prendre la température corporelle juste avant de sortir de l’aéroport de Tananarive. Bien que je ne doute pas des capacités de l’aéroport à isoler et fournir les soins adéquats en urgence, je suis sceptique sur la fiabilité de cette mesure.

Je ne suis pas médecin, je suis plutôt informaticien de formation, donc ce type de virus ne rentre pas dans mon champs de compétences. Mais sur ce point, quelque chose me dit que le contrôle sanitaire effectué n’est pas vraiment significatif.

En quoi une température pourrait permettre de différencier Ebola d’une grippe ? Et à ce moment, que ferait l’aéroport ? Renvoyer les  passagers ? Cette mesure me semble plus communicative que réellement opérationnelle, et est surtout faite pour rassurer.


Les mystères d’Ebola

Ou je veux en venir ?

Ebola est une maladie qui apparait environ tous les dix ans, qui est survenue d’on ne sait où en 1976. Elle se réveille et fait quelques centaines de victimes à chaque fois, avant qu’on l’oublie à nouveau. Elle ré-apparaît cette année et a fait 2000 victimes en moins d’un an en Afrique, ce qui n’est même pas le quart des victimes de la grippe en France chaque année. Et ça serait une menace sanitaire à l’échelle mondiale ?

Je n’y crois point. Je pense sérieusement que ce n’est pas la pire menace de santé que le monde ait à craindre. Je n’aime pas les théorie du complot, mais je pense que beaucoup de gens ont des intérêts à semer la peur et à la maintenir. Je vous partage cet excellent article sur le sujet.

Enfin, pour conclure, je pense que le risque de voir arriver le virus à Madagascar est plutôt faible, voir totalement nul. En tout cas, jusqu’ici, l’île rouge n’a pas été inquiété, et ce, jusqu’à la fin de cette crise.

(crédit image : stockvault)

Et vous, avez-vous peur d’Ebola?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces articles peuvent vous intéresser


Le tunnel d'Ambanidia Effondrement des tunnels à venir ?
La rue de Besarety Récit : les voleurs de Besarety
Le lac de Tritriva, lieu de culte et de sacrifice. Fady et lieux sacrés malgaches

A ne pas rater sur le site


La mer est pure à Nosy Iranja. Les plus belles plages de Nosy Be
Le soleil à travers la fenêtre de l'Isalo! Visiter l’Isalo
Paysage de Manambato, vu du lac Manambato, paradis lacustre