Le sécurité est faite au barbelé

La sécurité à Madagascar

La sécurité à Madagascar

Je suppose que pour un européen,  le type d’informations qu’on recherche en premier concerne la sécurité.

On trouve alors une foule de sites à ce propos : parmi les  sources les plus consultées, viennent le site de l’ambassade de France et le guide du routard. Et alors là c’est le drame. Qui aurait envie de venir à Madagascar après avoir lu la page « sécurité » ? Bon je ne vais pas cracher dans la soupe, il y a des points sur lesquels ils ont raison.  Mais, la situation n’est pas aussi dramatique que tel que c’est décrit. J’entends par cette article rassurer les voyageurs intéressés sur les conditions de sécurité à Madagascar, qui ne sont pas aussi infernales que ce que l’on pourrait croire. Il y a simplement quelques repères à prendre.

La délinquance et les agressions

Les conditions de sécurité à Madagascar n’étaient pas les mêmes il y a 20 ans, et le pays était plus sûr. Mais est ce pour autant un enfer ? Bien sûr que non. En vérité , ces dégradations concernent bien plus les habitants, et le touriste de passage, qui lui, n’y verra que du feu.

Agressions à domicile

Un exemple de dégradation est l’apparition de braquages à main armée dans les domiciles. D’une part, ce type de méfait ne touche que les riches résidents , et très souvent malgaches ou chinois, vivant dans de très luxueuses villas dans les quartiers résidentiels : Ambatobe, Ivandry pour ne citer que eux. Les hotels ne sont jamais ciblés.

D’autre part, il est assez peu courant que les bandits fassent la tournée des grands ducs dans ces quartiers comme un étudient ferait la tournée des bars. Non, en réalité, il s’agit de braquages préparés à l’avance, soigneusement planifiés. Les voleurs ne se déplacent pas pour rien et savent qu’une grosse somme d’argent est à prendre, par exemple, suite à la vente d’un véhicule. En fin, il est un fait, c’est que les bandits, même s’ils n’auront aucun scrupule à tuer un ancien général malgache, ne tuent pas les touristes.

Lieux touristiques à éviter

On peut lire également que les agressions dans les lieux touristiques, tels que les parcs nationaux, sont en recrudescence. C’est loin d’être le cas. La plupart des lieux touristiques malgaches sont sécurisés. En vrai, cette recommandation ne touche que principalement deux parcs : La Montagne d’Ambre et l’Ankarana, près de Diego Suarez.

Mais, d’un point de vue touristique, ces deux parcs ne devraient pas être une priorité pour un européen de passage. La montagne d’Ambre est simplement sans intérêt, car une balade dans la forêt de Compiègne reviendrait au même. Quant à l’Ankarana, je suggérerais plutôt de visiter les Tsingy de Behamara, dans l’Ouest, près de Morondava, qui peuvent être couplés à une visite de l’allée des baobabs (et tout ça, en moins d’une semaine).

La Tsiribina, rivière que l’on pouvait autrefois descendre en pirogue, est également l’objet d’un banditisme occasionnel. Bien que des connaissances l’ont descendue sans danger, je le déconseille également. Rassurez vous, il y a toujours possibilité de faire la même balade sur le canal des Pangalanes.

Quand aux plages, je pense qu’il n’y a simplement rien à craindre à ce sujet !  Un touriste se rendra en effet sur les plages des hôtels, à Sainte Marie, Mahambo, ou bien Ifaty… En ces lieux , il n’y a pas de danger, étant données que les plages sont exploitées par les hôtels, sous l’oeil attentif de leurs gardiens. En vérité, seuls quelques plages sont réellement mal fréquentées, par exemple, la plage de la batterie à Tuléar. Mais franchement, qui aurait envie d’aller à la plage à Tuléar ? Il est bien mieux de prendre deux trois jours de plus pour aller vers Ifaty ou Anakao.

La sécurité en ville

Les préconisations de l’Ambassade sur ce point sont pas totalement fausses, mais un peu exagérées. Il n’y a que quelques cas, et le risque est minime. Il faut juste être vigilant, et surtout dans la capitale.

Seul l’avenue de l’indépendance et quelques quartiers sont mal fréquenté. Les voleurs ont l’oeil pour repérer et distinguer les touristes. Ils pourront vous suivre et tenter de vous arracher votre sac ou votre appareil photo si vous n’êtes pas vigilant.

Ces voleurs sont bien organisés. Ils opèrent par deux ou par trois. Un ou deux vous suivent, l’un vous bloque le passage, l’autre vous arrache votre sac et s’enfuit en courant.

Pour ne pas se faire prendre, le voleur a en effet deux couches de vêtements sur lui. Lorsqu’il a commit son méfait, il s’enfuit dans une rue, passe le sac à son complice qui part comme si de rien n’était, pendant que le premier enlève simplement sa première couche de vêtements, le rendant ainsi méconnaissable aux yeux des témoins.

Pourquoi tant de précautions ? Pour comprendre, il faut connaître la justice malgache. Gangrénée par la corruption, et par la fainéantise des magistrats qui sont plus préoccupés par leurs faibles salaires et les pots-de-vins, il est tout simplement impossible qu’elle arrive à faire condamner de manière juste un bandit. C’est pourquoi, comme dans de nombreux pays d’Afrique, il existe la « justice populaire ». Le voleur , s’il est pris, sera lynché par la foule en furie.

Ainsi, les voleurs, même si vos objets les intéressent, ne prendront pas de risques inutiles, et si vous êtes vigilant, tout se passera bien. Etre vigilant, c’est quoi ? Simplement ne pas donner envie au voleur de vous suivre après vous avoir repéré, et se confondre dans la masse :
– ne pas exhiber d’objets de valeurs : téléphone, appareil photo …
– ne pas tenir sur soi un sac attirant l’attention , tenu trop fermement
– diviser votre argent dans plusieurs poches, au lieu de tout réunir dans un sac trop en évidence
– d’ailleurs, ne prendre qu’une petite somme sur soi
– Changer ses devises uniquement dans les banques ou les agences et non à Analakely
– et enfin, avoir une apparence simple, sans signe extérieure de richesse : pas de bijoux, de montres, etc.

Autres précautions à prendre

Ces quelques règles, énoncées ci-dessous, sont des précautions à respecter.  Cela devrait garantir votre sécurité.

  • Déplacements à pied : A Tana, proscrits après 18h (Taxi obligatoire). Antsirabe, Ambositra, il est possible de marcher dans la rue principale jusque 21H environ. A Diego Suarez, il est possible de marcher tard le soir dans la ville, tant que vous restez dans l’avenue principale. A Tamatave/Mahajunga, il est déconseillé de rester tard le soir près du port si vous n’êtes pas un groupe de 5 ou 6 personnes – et il est déconseillé de marcher à pied dans les autres rues.
  • Fermer portes et vitres après installation dans un véhicule, de jour comme de nuit. Notemment, éviter de sortir un téléphone dans un taxi, les voleurs sont habiles pour attraper les sacs et les téléphones par les fenêtres.
  • Ne pas se promener la nuit dans les quartiers périphériques des cités ou sur les routes interurbaines la nuit ; éviter les déplacements en ville aux heures tardives. Exception pour Ivato, ou il est nécessaire de circuler tard pour prendre l’avion (c’est sans danger).
  • En cas d’agression, n’opposer aucune résistance. Adopter une attitude exempte de tout geste brusque, de cris et de paroles inutiles (il est conseillé d’avoir sur soi une petite somme d’argent pour éviter une réaction de frustration de la part des voleurs). Anticiper au mieux les exigences des agresseurs pour que l’agression soit la plus brève possible.
    Après une agression, porter plainte auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie, noter le numéro de la plainte, déclarer les objets et les documents volés. Appeler le consulat.
  • Eviter tout comportement aggressif à l’égard de la population. Ceci peut dégénérer en un attroupement incontrôlable.

59 réflexions sur “ La sécurité à Madagascar ”

  1. en vacances a tananarive ,je suis tres deçu,je suis avec mon amie qui elle est de tana et malgre ses mises en garde me suis fait voler plusieurs fois et ce en pleine journée,vous achetez ,vous payez le commerçant es de connivence avec un pick poket ,il l’informera ou vous avez mis votre monaie et des que le voleur le pourra il plongera sa main et vous delestera ,vous faites vos courses votre cabas est plein ,mais chez vous des choses manqueront dedans et vous n’aurez rien vu,ils ont faims peut etre sont faineants mais ne font rien pour arranger leur probleme ils aiment vivre dans la merde ,et se laver dedans ,vous trouvez que j’y vais fort mais c’est la verité ,si vous voulez passer quelques jours agreables allez en campagne ,moins de risques et gens plus sympas MM

    1. Je comprends votre désarroi, il est vrai que Tananarive peut réserver de mauvaises surprises et qu’il faut être constamment vigilant. La brousse est plus intéressante, de par ses paysages et une sécurité meilleure.

    2. Exagéré peut-être mais je veux bien vous croire quoique cela ne me soit jamais arrivé sinon dans le train de Manakara à Fianarantsoa en Septembre 2013…. Avec la vigilance indiquée, pas de problème majeur mais souvenons nous toujours que lorsque plus de 80% des Malgaches vivent avec moins de 2€ par jour, vous comprendrez que TOUT EST POSSIBLE !!!

    3. bi en , il faut pas vivre dans le lux bien sûr tout comme en France je vois une Ferrari parfois je me demande je l agresse pour qq somme d argent il va pas se plaindre pour le fric car il en as assez non!!! c est surtout l acte violence ça c est le monde entier côté de la Thaïlande aie aie mais c est la qu’ il y a le plus de français et Afghanistan là-bas pas d enquête sur un meurtre faute moyen pk y allez pfff pareille des millier de français se plaise là-bas???? moi j ai un taux d invalidité 80% malentendant avec prothèse auditive . ici en France rempli discrimination et intimidation et si j avais le pouvoir de punir tt le mal tt sur mon passage sur 10 ans en arrière je jure que ce serai fou le pire pas de justice et la enfin j oubli tout car une femme de 35 ans est amoureuse de moi à tanarive j y vais en avril et je souhaite qu’ en France sud ouest les punir gravement je n ai rien fait je suis très gentil sympa marrant qu’ est ce que j ai pleuré en cachant tt le monde s en fout donc ici ou ailleurs pareille soyais heureux et protéger vous voilà

    4. helas tres vrai a majunga egalement et contrairement a ce qui as ete dit c est aussi les habitation des travailleurs les PPN qui sont attaques et les cambriolages effectuees quant les habitant vont a leur travail ou au marche C EST PAS LES RICHES VILLAS qui elles on leurs services de securite MADAGASCAR c,est hyper degrade en moins de 7 ans

  2. Bonjour nous pensons visiter Madagascar cet été en vélo , mais nous n’avions rien envisagés sur l’aspect sécuritaire comme dans nos voyages préalables. Cet aspect peux t’il remettre en cause notre voyage . Si vous avez une expérience merci de nous envoyés un petit mot

    1. Bonjour, cela dépend de ou vous allez.
      La brousse et les pistes ne sont pas dangereuses en journée. Les routes nationales sont déconseillées en vélo, car les gens (surtout les nombreux taxi-brousse) roulent très vite sans faire attention, et la nuit, ces routes sont dangereuses.
      Visiter Mada en vélo me parait quand même très sportif, car les endroits intéressants sont séparés par des centaines de kilomètres sur des routes très vallonées.

    2. C’est un amoureux de Madagascar qui vous répond !
      Soyez tout simplement vigilant…. Pensez toujours que lorsque plus de 80% de la population Malagache ne dispose pas de 2€ par jour pour vivre, il y a toute sortes de conséquences sur la sécurité dans la vie de tous les jours…

    3. allez y vous avez bien raison et au Madagascar j y vais vivre et fonder une petite famille et j apprend que tout parti professionnel comme usine , magazin casino etc…. c est des français qui tent la main pour aider le pays c est super mais surtout vivez comme eux et évitez de porte plainte contre pauvre malgache pour nous mais eux c est leurs vie y a rien de mal paraît qu’ il y a bcp épicerie là-bas et ça marche bien bon voyage car moi aussi protéger vous c est tout et soyer vigilant après vous serai un habituer ils vous ignorerons. ma soeur a des amis là-bas c est incroyablement génial des couple comme ça y a pas ici c est sauvage en France

  3. Bonjour madagascar et un beau pays mais trop dangereux car trop d instabilité politique ,les gouvernements qui se succède sont tous pourris ,alors que le pays manque de tout eux s en mette plein les poches ,dommage car ce pays pourrai devenir une grande destination touriste car les paysage sont incroyable pour ma part cela et une grande frustration que ce pays ne développe pays sont tourisme et que la population n en profite pas dommage et vive mada

    1. Le tourisme a augmenté de 20% en 2016 et il s’apprête à augmenter de … 40% en 2017 ! (Ministère du Tourisme, Roland RATSIRAKA)

  4. à Tana depuis 2.5 ans. Et je ne parlerai QUE de Tana ici. La sécurité se dégrade de mois en mois. Quand bien même les regèles énoncées plus haut. il y a 2 jours. 2 Français on étés assassinés …qui l’aurai cru à, Saint Marie en plus ,un havre de paix.
    J’ai 18 employés TOUS je dis bien TOUS se sont fait volés. Moi même ayant loué le bureau dans un quartier de Tana qui fut peut de temps résidentiel ou des ONG vazah habitent j’ai été volé 7 fois en 40 Jours (3x l’essences 2x, batteries de voiture et de générateur, mes courses, la voiture Il y a 2 semaines) + 4 x les autres mois. un employé a été totalement dépouillé en plein jour, cette semaine 2 vols à l’arrachée de mobile) ect.ect. Dans la rue 2 meurtres, (Akadivato) braquage à la kalachnikov..pour voler les armes des gardiens ..donc armés qui gardaient ma voiture . Je dois déménager pour assurer la sécurité de mes employés. Je n’écoute ni ouvre le journal sinon je prendrai mon avion. IL faut prendre ces précautions..extrêmes à Tana. Les recommandations d’il y 6 mois ne sont plus valables.
    Je ne tiens pas à être négatif mais c’est factuel et rien d’autre. Et pourtant on prend toutes nos précaution. Quel dommage pour ce coin de paradis. Moi qui voulais y construire ma maison. On achète le terrain : sans gardien en permanence (qui est payé à l’année pour refouler et vous prévenir d un début de construction sauvage ) Quelqu’un arrive met une rangé de brique paie l’admin et met les papiers à son nom (il faut payer des dizaines de de milliers d euro pour être magistrat et juge: il juge au plus offrants).Le consul de madagascar pour l ouest de la France : c’est ce qu’il lui es arrivé! Idem pour les agences anticorrupsion….payées par les corrupteurs comme le « BIANCO » . Une copine est collectrice de bois de rose ..pour un ministre. Le voleur voulant faire un larcin ..loue l’arme au policer et ramène une commission…il passera pas pas la case prison pendant longtemps .
    J’ai du corrompre toutes les administrations avec lesquels j’ai été en contact, même l’éducation arrive à raquetter les élevés les diplômes s’achètent les correcteurs se faisant payer par Mvola ou Orange money leurs raquettes auprès des élèves : passage ou même un repêchage ou même une disqualification du concours pour diverses raisons
    Mais bon parlons de ma magnifique île rouge et les 99 % de la population qui est adorable. Ne focusons que sur cette perle de beauté de l’océan indien.

    Je suis d’accord sur les précautions à prendre ..à ajouter que Le vazah (étranger) reste un pot de miel à dépouiller. Il y aura toujours plus choses à voler à un étranger qu a un malgache . Dernières recommandation d’un employé qui gère un taxi brousse. Prenez ceux qui vont en caravanes ( et oui comme au far ouest ou qui sont accompagnés sur une certaines sections par la police. Tana fort dauphin. Tana Morondav .Tana Tulear sont régulièrement attaqués dans le sud par les bandits de grand chemins : les Dahalo. Vous vous faites dépouiller…et à poil Souvent c’est un passagé qui donne la positon du taxi brousse*au Dahalo (les chauffeurs demandent a ce que les mobiles soit éteins) .Sur l’axe morondav..ils sont plus violents et tire. Les chauffeurs sont plus payé pour ce risque. Tamatave Majunga et une parti de Diego c’est encore OK. Si vous avez des pannes de voiture .restez absolument pendant la réparation si il le faut 4 heures. ou même en province faire dormir dedans une relation.Les pièces neuves sont souvent remplacées par de pièces d’occas ou la plus-pars défectueuses. ILs revendent vos orignaux au prix fort. Désolé d’en refroidir certains. C’est du vécu.Etre accompagné ou en groupe calme les ardeurs de certains malfrats. ..je promets que le prochain volet je parlerai des superbes choses à faire et à voir à Mada ! Ca contre-balancera cette liste à faire fuitre un touriste

    1. Bonjour Jerome, un grand merci pour ton commentaire.
      Je suis sélectionné pour un VIE a Tanna, je me renseigne donc sur l’aspect sécuritaire.
      Je ne pensais pas que c’était autant  » Dangereux ».
      D’après toi est-ce  » raisonable » d’y allez ?
      Merci par avance pour ton retour,

    2. @Jerome : Merci pour votre commentaire et votre témoignage.
      Effectivement, j’ai entendu beaucoup d’anecdotes sur les mésaventures que l’on peut rencontrer en tant qu’expatrié .. J’ai moi-même vécu beaucoup de ces choses, typiquement les remplacements de pièces neuves sur ma moto, ou j’ai pris la personne en flagrant délit, et qui a encore eu le toupet de nier. Cela fait partie des « règles » à connaitre à Tana, et que l’on apprend au fur et à mesure sur place…

      @Tristan : je vous encourage fortement à faire votre VIE. C’est une expérience qui se tente et peut vraiment être magnifique, l’ayant moi-même vécue. La communauté VIE française est soudée. Vous ne serez pas seul là-bas, vous rencontrerez très rapidement d’autres VIE qui pourront vous conseiller et vous guider le temps de vous habituer au pays et de savoir comment réagir dans telle ou telle situation. Trouvez-vous rapidement une coloc et ça se passera très bien. Ca serait dommage de passer à coté.

    3. nous souhaitons prendre un taxi brousse Tana /Diégo, est ce si dangereux à faire;car de lire votre message ça me refroidi.
      Cordialement.

      1. Bonjour Solange,
        Sur cette portion de route, il y a peu de danger – ce sont surtout les routes du sud (vers morondava et Ambositra) qui sont l’objet d’attaques nocturnes, et cela n’arrive jamais (ou très très très rarement) en plein jour.
        Sur la route que vous comptez prendre (la RN4, puis la RN6), il y a une petite portion de 40 km qui a mauvaise réputation, entre les villes de mahitsy et Ankazobe) ; en l’ayant pris déjà 4 fois en pleine nuit, je n’ai jamais eu de problèmes.
        Il y a toujours un risque, mais je pense que celui-çi est assez bas.
        Je déconseillerais le trajet plutôt à cause du coté long et fastidieux (24h de route).

        merci de vos commentaires, je m’excuse de ne pas avoir pu répondre plus tôt.

    4. Votre commentaire est ….. réaliste et on voit bien que c’est du vécu ! Je connais bien Madagascar, y étant allé 8 fois, et je suis tout à fait sur la même longueur d’onde que vous (1 seule fois un vol dans le train de Manakara à Fianarantsoa en septembre 2012, peut-être une connivence entre 2 personnes….).
      Pour toute personne désireuse d’y séjourner plus longtemps, il faut bien se dire que les faits d’insécurité sont évidents en se mettant toujours dans la tête que plus de 80% des Malgaches ne disposent pas plus de 2€ par jour pour vivre !!!

    5. Bonjour,
      J’aimerai savoir si depuis votre commentaire la situation s’est améliorée ou dégradée ? En effet, j’ai potentiellement un poste d’expatriation à Madagascar et ce que je lis ici me refroidi plutôt…

      1. Je pense que la situation reste constante. Après comme je dis dans l’article, la sécurité repose surtout sur un ensemble de règles à suivre, et ça se passe, surtout si vous avez des gens la bas pour vous encadrer à votre arrivée. Je suis resté 4 ans là-bas à Tana et vous voyez je suis encore là pour vous répondre.

  5. Sa fai t 2 fois que je vais a Madagascar pricipalement a Majanga voir mon amie . ce qui me déplait en arivant a l aéroport pour les passeport et les bagage il y a toujours quelqu’un qui nous demande de l argent pour des suposer service dons ont na pas besoin en il insiste ils se dise de la sécurité et ils insiste moi je n est pas a payé les employez de l aéroport .

    1. Ils sont mal …. très mal payés …. surtout par rapport au niveau de vie que l’on a …… Ils ne sont pas fous et ils savent très bien le coût des billets de Paris à Tana !!!!! Soit plus de 20 fois le salaire minimum mensuel des fonctionnaires malgaches !!!!

  6. Un message un peu plus favorable au tourisme à Mada j’espère ! Je suis allé 4 fois à Mada depuis 2013, mon fils étant à La Réunion et je n’ai eu qu’un petit vol d’argent dans ma poche à Tana. Je dirai que je n’ai pas suivi les règles de sécurité d’un touriste dans une grande ville. À Diego je me suis fait arrêter par un policier pour mes papiers que j’avais laissés à l’hôtel à 500m, il ne voulait pas que j’aille les chercher et attendait que je lui donne de l’argent. Des malgaches de l’hôtel, ne voulant pas de ça, sont allés chercher mon passeport. L’un d’eux les a provoqué, s’est fait arrêté, son père responsable de police est venu le chercher avec une remise en place du policier qui m’avait arrêté.
    Aucun autre problème de Tuléar, Fianar, Majunga, Diego … en taxi brousse la plupart du temps, le jour uniquement.
    J’y retourne avec la même appréhension en mai 2017 à la lecture de l’insécurité à Mada, j’espère que tout ira bien. Il y a beaucoup plus de meurtre et de vol à Marseille d’où je pars et pourtant j’y ai moins peur!
    Madagascar est un pays magnifique, 99% des malgaches sont accueillants, souriants, sympathiques, serviables ….

    1. Bonjour M Chiron,

      Je pars à Madagascar pendant 3 semaines avec mon ami dans 10 jours.
      Avec tous les articles que je lis, j’ai de plus en plus envie d’annuler ce voyage.
      Je ne sais plus où aller, à qui faire confiance… Je suis de plus en plus perdue.
      Pouvez-vous me contacter pour que l’on puisse échanger à ce sujet.
      Je vous en remercie d’avance.
      Carole

      1. Bonjour,

        Je suis désolé que vous en soyez dégouté. Je vous recommande de ne pas annuler votre voyage, cela restera un voyage extraordinaire.
        Soyez simplement prudent durant la nuit à ne pas sortir à pied.

      2. TOUT A FAIT cher Jean-Luc !!!!
        90% de la population a moins de 2€ par jour pour vivre !!!
        Les conséquences sur tout le reste en découlent automatiquement et ce n’est surtout pas la question du peuple malgache qu’il faut incriminer car il y a beaucoup d’originalité chez eux (comme la flore et la faune endémique de cette grande île rouge que j’adore !)

    2. TOUT A FAIT cher Jean-Luc !!!!
      90% de la population a moins de 2€ par jour pour vivre !!!
      Les conséquences sur tout le reste en découlent automatiquement et ce n’est surtout pas la question du peuple malgache qu’il faut incriminer car il y a beaucoup d’originalité chez eux (comme la flore et la faune endémique de cette grande île rouge que j’adore !)

    1. Oui ! Les voyages forment la jeunesse !!! Moi je l’ai fait à 20 ans et j’ai 58 ans et j’y suis retourné 7 fois !!! Et j’y retournerais encore;;; En étant parfaitement conscient des problèmes des malgaches !!! A savoir dans quel domaine vous ferez votre stage !!!! A savoir aussi si vous êtes d’origine malgache et si vous voulez apprendre quelques mots de la très belle langue qu’ils parlent….. Histoire de mieux s’intégrer à la population (qui aime cela du reste !)

    2. Oui ! Les voyages forment la jeunesse !!! Moi je l’ai fait à 20 ans et j’ai 58 ans et j’y suis retourné 7 fois !!! Et j’y retournerais encore;;; En étant parfaitement conscient des problèmes des malgaches !!! A savoir dans quel domaine vous ferez votre stage !!!! A savoir aussi si vous êtes d’origine malgache et si vous voulez apprendre quelques mots de la très belle langue qu’ils parlent….. Histoire de mieux s’intégrer à la population (qui aime cela du reste !)

  7. Bonjour,
    J’ai pour projet de voyager environ 3 semaines dans la région de Miandrivazo/Tsiribihina (descente en pirogue)/ Tsingy/Baobabs/Morondave, seule (jeune femme) et en taxi-brousse, avant de rejoindre mon amie à Ambatondrazaka et d’aller sur Ste-Marie, en Juin/Juillet.
    En lisant tous ces commentaires, je suis de plus en plus inquiète niveau sécurité….Qu’en pensez-vous? Faut-il que je fasse appel à une agence/guide ou me joindre à un groupe de voyageurs pour être moins vulnérable?

    1. Cloé , rien ne t empêche d y aller , mais saches que ce pays peut réserver des surprises !! Ce n est pas un hasard si certains relatent les conditions de vie en tant que touriste sur cette île . A chacun de décider sa prise de risque , pour ma part , ce pays est devenu totalement pourri et stressant dans son quotidien . Les Malgaches ont développés de part leurs souffrances quotidiennes et leur passé colonialiste , une véritable désaffectation envers les Français !! La bas ç est chacun pour soi et la morale n existe plus , les gasy se jalousent tous entre eux et l atmosphère y est très pesante , tout peut arriver a n importe quel moment . Cela dit , je te souhaite un bon séjour car il reste des personnes sensibles a l accueil . Vigilance et discrétion de rigueur !!

    2. Restez groupé avec d’autres encadré d’un guide digne de confiance pour la Tsibirihina (moi je n’ai jamais fait cette descente en pirogue ou en bateau moteur…. ni les Tsingy de Bemahara).
      De toute manière, c’est comme les taxi-brousse groupés (question sécurité depuis 2011 et question problème technique)

    3. Oui ! Les voyages forment la jeunesse !!! Moi je l’ai fait à 20 ans et j’ai 58 ans et j’y suis retourné 7 fois !!! Et j’y retournerais encore;;; En étant parfaitement conscient des problèmes des malgaches !!! A savoir dans quel domaine vous ferez votre stage !!!! A savoir aussi si vous êtes d’origine malgache et si vous voulez apprendre quelques mots de la très belle langue qu’ils parlent….. Histoire de mieux s’intégrer à la population (qui aime cela du reste !)

  8. Bonjour, tous ces commentaires fichent un peu la trouille, pour ma part je compte me rendre dans la capitale fin octobre début novembre, c’est la première fois que je vais dans ce pays. J vais m’y ejourner 2 semaines voir 3 pour y aller voir une amie. Je compte aller dans un hotel plutot haut de gamme. Asavoir, je suis ancien paraplégique mais je me déplace parfaitement à l’aide d’une béquille et sans aucune aide, mais les longues distances c’est pas trop possible. Par ailleurs je suis aussi gréffé rénal et sous traitement imunosuppresseurs. Pensez vous qu’il soit vraiment dangereux pour moi d’y aller ? Je ne serais pas seul et limiterait mes déplacements. Comment cela se passe t il si l’on n’a besoin de médicaments ? Enfin, en ce qui concerne le visa que l’on peut faire à l’aeroport comment cela se passe t’il ? quels sont les documents à avoir mis à part le passeport ? Quid des vaccins à faire ? Je sais cela fait beaucoup de questions mais mon désir d’aller dans ce pays est animé par la rencontre de ma future compagne que je fréquente depuis plus d’un an via internet skype et téléphone… Mercci pour vos conseils eclairés. Chris.

    1. Bonjour

      Les hotels hauts de gamme sont plutôt fiables.
      En terme de santé, on trouve des cliniques et des médicaments à Madagascar, il vaut mieux prévoir les médicaments dont vous avez vraiment besoin , et une assurance voyage si besoin de rapatriement en urgence ?
      Je pense pas que ça soit très dangereux, mais il faut rester prudent. Ne pas sortir la nuit à pied, se déplacer en taxi, manger dans des endroits sûrs.
      Concernant votre état de santé, avec les reins et le traitements immunosuppresseurs, je ne sais vraiment pas si cela vous empêche de voyager dans un pays comme Madagascar, qui n’a pas les mêmes conditions sanitaires et les mêmes structures de soins qu’en France. Sincèrement, je vous conseille de consulter votre médecin à ce sujet.

      Pour toutes vos autres questions (santé, visa, vaccins), je vous conseille de lire ces différentes pages , j’ai essayé à chaque fois de détailler au mieux les réponses à ces questions.
      http://www.icimadagascar.fr/madagascar-sante/preparatif-sante-avant-un-sejour-a-madagascar/
      http://www.icimadagascar.fr/le-visa-a-madagascar/

      Cdlt,

  9. je voudrai partir a Madagascar et dormir chez l’habitant lors de mes déplacements et voyager en taxi brousse.est ce de la folie ou pas et surtout est ce possible????j’attends vos réponses merci

    1. Bonjour
      – Voyager en taxi-brousse -> possible mais chronophage et inconfortable.
      – Dormir chez l’habitant -> me parait difficile si vous (ou votre guide) ne savez pas chez qui vous dormez . Pour ma part je ne le ferai pas.

  10. Je suis allée 4 semaines a Madagascar en Novembre 2017.
    C’est un pays magnifique, avec un potentiel énorme mais qui s’appauvrit (corruption)
    La population est d’une grande gentillesse, souriante et accueillante. Nous n’avons pas eu de problèmes liés a l’insécurité, nous avons loué des voitures, dormi dans la forêt…sans jamais être interpellés par qui que ce soit.
    Nous avons visité l’ile du Sude au Nord..
    Voyage fabuleux.
    En revanche, nous ne sortions jamais le soir..,

  11. Bonjour, que pensez-vous de Tsihombe et de sa région, mon fils doit y faire un stage de trois mois ? Je ne suis pas très rassuré par tous les échanges que je viens de lire.

    1. Dany , si votre fils est encadré dans une association , et respecte les règles de sécurité , il peut passer a travers des soucis de ce pays !! A Madagascar le moindre soucis peut prendre des dimensions inconcevables pour un Français , a vous de réfléchir , ce voyage peut être très enrichissant cela dit , a condition d être vigilant et ne pas rencontrer le moindre problème . Ce pays est anarchique , donc coup de poker a chaque fois !!

      1. Merci pour votre réactivité et votre réponse, en fait c’est un stage de six mois. Nous pensions y aller avec mon épouse quelques semaines pour visiter l’île avec lui, mais j’ai quelques doutes, j’ai l’impression que nous pourrions le mettre plus en danger en allant le voir.

        1. Madagascar mérite une aptitude a la discrétion , plus vous restez longtemps , plus le risque est optimisé , vous êtes un vazaha ( étranger blanc ) et donc vous suscitez la curiosité et la jalousie de part votre qualité de vie , donc , la vigilance est vraiment nécessaire , après si votre fils est bien encadré , les risques sont minimisés , ne pas oublier une chose , là bas , le moindre problème devient un véritable stress !! Corruption , violence , santé ………. Un dernier conseil Dany , assurez vous de la structure d accueil et de son intégrité . De toute manière ce pays est une aventure qui laisse des traces a tout jamais . Souhaitant que pour votre fils , elles soient bonnes .

  12. Enfin , bref il ne faut pas sortir la nuit tombee en sachant que le soleil est couche a 18 h00 il se leve le matin a 4h30 vous faite la sieste ( chaleur)de 14h a 15h et vous devez vous deplacer en groupe pour eviter les agressions AGREABLES VACANCES en perspective avec la peur en prime et les regards depourvus de chaleur d,une partie de la population qui est aigrie et jaloux de tout en plus vous avez ENORMEMENT d’argent comme des tirelires sur pattes la moyene de progression sur les routes nationales moyenne 45kilometres heure sur piste 11 kilometres heure si vous avez rien de special a faire a Madagascar changes d’ avis sinon BONNE CHANCES

    1. C’est un portrait bien dur que vous dressez de Madagascar. C’est un beau pays qui a aussi beaucoup d’atouts et de choses à montrer. Toute la population n’est pas comme vous le décrivez, et la sécurité est un problème qui peut être géré avec quelques précautions.

  13. Bonjour à tous,
    J’ai parcouru l’ensemble des avis laissés sur ce blog et je suis atterré par ce que j’ai lu. En effet, je suis un vieux bonhomme de 78 ans qui a vécu 3 ans à Madagascar dans les années 70, à Diégo-Suarez plus précisément. Ma fille est née là-bas à notre arrivée et mon fils presque ( il est né 4 mois après notre retour en France !!! ). Pendant notre séjour, nous en avons profité pour parcourir l’ensemble du pays dans notre vieille 2cv, du nord au sud et de l’est à l’ouest, toujours avec notre fille bébé d’abord puis fillette. Nous avons toujours été accueillis très chaleureusement par la population, que ce soit en brousse où il y avait toujours à minima la case du voyageur pour abriter, ou dans les villages plus importants, dans les hôtels malgaches au confort souvent très sommaire.
    Pour les 25 ans de notre fille, en 1997,nous y sommes retournés en touristes indépendants pendant un plus d’un mois et demi, pour revoir quelques coins de la grande île. D’abord: Tana, Antsirabé, Ranomafane, Fianarantsoa, l’Isalo, Ifaty, Tuléar, Anakao en 3 semaines avec un chauffeur guide, Puis en avion vers Fort Dauphin et les environs pendant 10 jours, et enfin en avion jusqu’à Diégo, non Antsiranana! Là nous avons réservé un taxi ( une vieille 4L « Baladur ») à plein temps, et nous avons rayonné dans toute la région pendant 2 semaines.
    Les seuls endroits où nous avons dû être attentifs, c’est à Tana dans certains quartiers et sur la route de Diégo à Ambilobé lors de la traversée d’un village de prospecteurs. Partout ailleurs, nous avons retrouvé le même accueil que dans les années 70.
    Quel dommage que la population de ce pays magnifique ait perdu à ce point le sens de l’accueil du voyageur!!!

    1. Merci pour votre commentaire plein de sincérité.
      Globalement vous savez je suis plutôt d’accord avec vous. En dehors de Tana et Fianarantsoa, je trouve que les genssont accueillants et habitués à rencontrer des touristes dans les lieux que vous citez. Ca reste un très beau pays , qui n’a pas perdu le sens de l’accueil selon moi, mais qui a sévèrement payé le prix de 40 ans de paupérisation régulière.

  14. Je recherche une ou plusieurs personnes qui voudraient partir à Madagascar entre le 5 juin et le 25 aout prochain pour visiter le pays. J ai passé trois mois à Majunga en 2017 et j ai déjà le guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre séjour à Madagascar et découvrez les meilleures destinations de l'ïle rouge.