Le tunnel d'Ambanidia

Effondrement des tunnels à venir ?

J’avais déjà parlé des risques d’effondrements au sein d’Antananarivo, capitale de Madagascar. Ces derniers jours, de nouvelles données sont tombés et m’ont incité à reposter sur ce point.

Alerte de l’ambassade de France…

L’ambassade de France à Madagascar vient de publier un communiqué : ils déconseillent formellement de passer sous les tunnels d’Antananarivo jusqu’à nouvel ordre. Les terres ayant été fragilisées par la pluie, les risques d’effondrements des tunnels sont réels. Autre point, certaines sociétés ont fait passé un message similaire à leurs employés, leur recommandant formellement de ne pas passer par ces endroits et d’envisager un itinéraire alternatif.

Le lien vers l’avis de l’ambassade de France se trouve ici.

Effondrements de terrain au dessus du tunnel d'Ambanidia.
Effondrements de terrain au dessus du tunnel d’Ambanidia.

… démentie par la commune !

Toutefois, la commune d’Antananarivo a publiée un démenti formel se basant sur une expertise réalisée par leurs techniciens. Il est difficile de savoir quel crédit apporter à ces informations. En effet mon avis serait plutôt que le gouvernement, dépassé par les événements, n’a simplement pas envie d’avoir à gérer un tel problème, qu’ils ne feront rien pour le résoudre, en espérant qu’il tiendra au moins le temps de leur mandat. et qu’il vaut mieux suivre les recommandations de l’ambassade.

Itinéraires alternatifs

Je vous propose ici des itinéraires alternatifs pour contourner les tunnels.
Il existe deux tunnels à Antananarivo. Le premier tunnel est dans une longue rue qui part de Anosy pour aller vers Analakely, passant sous la ville « intermédiaire ». ; de nombreux véhicules empruntent ce chemin et il n’est pas envisageable d’espérer en sortir rapidement en cas d’effondrement.

Tunnel reliant Anosy à Analakely, près de l'ACSA.
Tunnel reliant Anosy à Analakely, près de l’ACSA.

Je vous conseille plutôt de prendre la rue qui monte vers Isoraka, de tourner à gauche vers le Manson, et de tourner ensuite vers Ampasamadinika pour arriver à Tsaralalana et finalement Analakely.

Le deuxième tunnel, celui d’Ambanidia,  part d’Ambohijatovo, passe sous la haute ville pour rejoindre la route circulaire : Ankadivato, Antsakaviro.

Moins encombré que le premier tunnel, il est toutefois le plus sujet à risque d’effondrement. Il est donc fortement recommandé de passer par un de ces itinéraires :
1) remonter Analakely vers la gare de soarano, tourner vers Behoririka. Continuer vers Antaninandro devant les 3 métis, pour rejoindre ensuite la route circulaire au nord à l’entrée de Besarety.
2) Remonter vers la haute ville (Ambatonakanga, Ambatovinaky), et devant la JIRAMA, tourner à gauche pour redescendre par Faravohitra vers d’Antaninandro devant les 3 métis. Ensuite, comme et rejoindre la route circulaire au nord à l’entrée de Besarety.
3) Rejoindre Tsimbazaza, au sud du palais des sports de Mahamasina, et continuer jusqu’à rejoindre la route circulaire au sud.

Ecriteau du tunnel d'Ambanidia
Ecriteau du tunnel d’Ambanidia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces articles peuvent vous intéresser


Antananarivo la nuit Les délestages
Saint valentin La saint-valentin à Madagascar
La gare de Soarano Antananarivo, une capitale très atypique

A ne pas rater sur le site


La mer est pure à Nosy Iranja. Les plus belles plages de Nosy Be
Une belle plage de l ile aux nattes, sainte marie Sainte-marie, une île paradisiaque
au-sommet-de-Andringitra L’Andringitra et le Pic Boby